Vous êtes ici : Accueil > Ma Ludothèque > Jeu platô

Collection

Ludothéque - Amis (Boubix)

Genre

Familial +

Auteur

Paolo Mori

Illustrateur

Vincent Dutrait

Éditeur

Hurrican

Année de parution

2013

Prix : 30.00 €

Langue : VF

Board Game Geek : Lien

Durée d'une partie : 00:30

Joueurs minimum : 2

Joueurs maximum : 6

Difficulté : 2 / 20

Chance : 3 / 20

Interaction : 0 / 20

Matériel : 2 / 20

Stratégie : 2 / 20

Augustus

La Critique

Le loto en version romaine. Si on s'arrête à cette phrase, évidemment, on va estimer que ce jeu ne vaut pas grand chose. Mais, en fait, il faut aller plus loin. Au début de la partie, on va devoir choisir trois cartes parmi six distribuées. Chaque carte va offrir des points de victoires à ceux qui auront réussi à les valider. Plus les cartes rapportent, plus elles sont chères à poser. Il faut donc, dès le début de la partie, évaluer les cartes qu'il faut poser devant soi. Dès lors, l'un des joueurs, va tirer, au hasard, un symbole qui doit apparaitre sur l'une des nos cartes, voire sur plusieurs ou pas... Nous avons à notre disposition, au départ, 7 pions qui permettent de valider l'apparition des symboles comme pour le loto : vous avez des grilles et des jetons à mettre sur les grilles lorsque votre chiffre est annoncé. C'est la même chose. Les symboles ne sont pas répartis équitablement dans le sac. Ainsi, on trouve 6 symboles de double épée et qu'un seul poignard. Il vaut mieux éviter d'avoir devant soi que des cartes avec des symboles poignard mais, souvent, ces cartes rapportent plus de points. Vous avez également des tuiles supplémentaires qui sont récupérées lorsque certaines combinaisons de cartes sont posées. Au final, le jeu est rapide, fun et facile à prendre en main. Dès 7-8 ans, les mécanismes sont assimilés et les enfants arrivent à poser des tactiques gagnantes.

FAQ

Lorsqu'un joker sort, est-ce le crieur qui choisit le symbole ?
Non, chacun fait son choix.

Quand j'applique le pouvoir "+1 objectif", dois-je prendre deux cartes parmi les cinq de la ligne centrale, ou bien puis-je prendre une carte, compléter la ligne centrale et reprendre une seconde carte ?
Je choisis deux cartes parmi les cinq avant de compléter la file. Je jouerai maintenant avec quatre objectifs jusqu'à la fin de la partie, même si l'objectif donnant ce pouvoir est détruit par une carte rouge.

Si, dans un même tour, je complète plusieurs objectifs par "réactions en chaîne", est-ce que je choisis un nouvel objectif dans la ligne centrale après chaque objectif complété ?
Non, je résous tous mes objectifs puis je choisis mes nouveaux objectifs parmi les cinq de la ligne centrale en une seule fois avant de compléter la file.

Si, en complétant mon 7e objectif (qui annonce la fin de la partie), je peux en valider un 8e voire un 9e, ai-je le droit de le faire ?
Oui !

J'ai devant moi 3 objectifs complétés, j'en complète un 4e qui me permet d'en valider un 5e. Puis-je tout de même prendre le bonus 4 objectifs ?
Oui, les objectifs sont résolus séquentiellement. Je peux donc prendre le bonus au moment où mon 4e objectif complété entre dans ma zone sous contrôle, juste avant de résoudre mon 5e objectif.

Les règles mentionnent des "objectifs rouges". Que sont-ils ?
Les objectifs avec un cartouche rouge (l'objectif donnant des points pour tout objectif rouge complété n'en est donc pas un).

Je complète un objectif rouge. Est-ce moi qui choisis les légions ou objectifs affectés ?
Non, chacun de mes adversaires choisit.

Un adversaire complète l'objectif rouge m'obligeant à retirer les légions d'un objectif. Suis-je obligé de choisir un objectif où il y a au moins une légion ?
Oui, sauf si tous mes objectifs en cours de conquête sont vides de légions ! (Rappel : un objectif complété qui attend d'être résolu est neutralisé et ne subit pas les effets des cartes rouges).

Un adversaire complète l'objectif rouge m'obligeant à retirer des légions. Les légions que je retire sont-elles perdues ou retournent-elles dans ma réserve ?
Elles retournent dans ma réserve.

Pouvoirs des cartes

Chaque adversaire doit immédiatement supprimer un objectif sous contrôle. Les joueurs qui subissent l'effet, choisissent leur propre objectif réalisé qu'ils détruisent.
Chaque adversaire doit immédiatement retirer tous les légions d'un objectif. Les adversaires choisissent quelles légions ils enlèvent de leurs objectifs en cours. Ces légions retournent dans leur réserve. Elles sont donc à nouveau utilisable selon les indications du crieur public.
Chaque adversaire doit immédiatement retirer deux légions d'un objectif. Les adversaires choisissent quelles légions ils enlèvent de leurs objectifs en cours. Ces légions retournent dans leur réserve. Elles sont donc à nouveau utilisable selon les indications du crieur public
Chaque adversaire doit immédiatement retirer une légion d'un objectif. Les adversaires choisissent quelles légions ils enlèvent de leurs objectifs en cours. Ces légions retournent dans leur réserve. Elles sont donc à nouveau utilisable selon les indications du crieur public.
Recevez immédiatement une légion supplémentaire. On ne perd pas la légion supplémentaire si l'objectif est détruit plus tard.
Recevez immédiatement deux légions supplémentaires. On ne perd pas les deux légions supplémentaires si l'objectif est détruit plus tard.
Complétez immédiatement un de vos objectifs.
Prenez deux objectifs au lieu d'un pour remplacer celui que vous venez de contrôler. on choisit ces deux cartes avant de compléter la file. On joue alors avec 4 objectifs devant soi jusqu'à la fin de la partie Si l'objectif est détruit, on continue quand même avec 4 cartes.

Maximus

Cette carte représente Maximus, envoyé spécial de l'Empereur Augustus pour apporter son soutien au joueur qui le reçoit.

En début de partie, le plus jeune joueur reçoit Maximus.

Durant la partie, lorsque le crieur public pioche un jeton et annonce sa catégorie :
Si le joueur possédant Maximus n'a aucun emplacement libre de la catégorie annoncée, Maximus lui apporte son soutien, et le joueur peut :

Ensuite, il transmet Maximus à un autre joueur de son choix.