Vous êtes ici : Accueil > Ma Ludothèque > Jeu platô

Collection

Éditeur



Année de parution

2016

Prix : 14.00 €

Langue : VF

Lien Board Game Geek

Durée d'une partie : 00:25

Joueurs minimum : 2

Joueurs maximum : 6

Broom Service le Jeu de Cartes

Les critiques du jeu

Note globale : 16 / 20

Interaction 17 / 20 - Difficulté 10 / 20 - Matériel 11 / 20 - Stratégie 11 / 20 - Chance 14 / 20

Rico the Hobbit

La Chatte à Mireille

Une petite boite comme l'éditeur sait le faire pour plusieurs adaptations de jeux de plateau "classique". Broom Service le jeu de cartes est donc l'adaptation de Broom Service, le jeu de plateau. Je n'ai jamais joué au jeu de plateau mais je trouve l'adaptation très réussie et va à l'essentiel de la mécanique. Pour avoir vu une Tric-Trac TV du jeu de plateau, je pense qu'il est bien de rester uniquement au jeu de cartes qui offre de bons plaisirs de jeu. Le format de petite boîte offre toutefois le défaut de devoir jouer uniquement avec des petites cartes, certes bien illustrées mais de plus grandes cartes auraient offert un meilleur confort de jeu.

Le principe est assez simple. Le jeu se compose de cartes de couleurs différentes et d'exemplaires diffénts de 10 à 22. Les cartes utilisées dépendent du nombre de joueurs. Les cartes des couleurs utilisées sont mélangées et un certain nombre de cartes sont distribuées entre les joueurs qui vont devoir choisir, au début de chaque manche, trois cartes de couleurs différentes. Un premier joueur pose alors l'une de ses cartes puis tous ceux qui ont choisi cette couleur pose chacun leur tour. Toute la force du jeu repose sur la prise de risque. En effet, il existe deux façons de poser les cartes en "lâche" ou en "brave". En "lâche", la carte est définitivement acquise mais ne rapporte qu'une fiole. En "brave", la carte rapporte trois fioles mais si un autre joueur pose, dans la même manche une carte de la même couleur en "brave", la carte est remise dans le paquet du joueur. Il est donc important de sentir le bon moment pour poser sa carte en "brave". L'ordre du tour est également très important. Il est bien difficile de poser sa carte en "brave" lorsque l'on se retrouve premier joueur. Pour orienter les joueurs sur le choix des cartes, trois cartes objectifs sont posées au centre de la table. Ces cartes permettent aux joueurs de gagner 5 points de victoire si, à la fin d'une manche, le joueur possède, au moins, les fioles correspondantes comme par exemple : 2 fioles rouges, 4 fioles jaunes et 4 multicolores. Ces objectifs vont donc favoriser le choix des cartes des joueurs. Il arrive que la distribution des cartes au début du jeu ne permette pas aux joueurs de remplir certains objectifs voire aucun. Le jeu est ainsi fait que le hasard tient une place non négligeable.

Une fois la mécanique comprise et le rythme assimilée, le jeu se révèle assez simple et amusant. La prise de risque demande à faire des choix qui peuvent se révéler payants ou pas... Les parties sont assez rapides et demandent d'accepter une certaine frustration. Le jeu a d'ailleurs eu le surnom de la "Chatte à Mireille", juron du terroir javronnais pour exprimer son mécontentement et, en effet, les coups de bluff, les retournements de situation peuvent amener les joueurs à couiner.

Interaction 17 / 20 - Difficulté 10 / 20 - Matériel 11 / 20 - Stratégie 11 / 20 - Chance 14 / 20