Vous êtes ici : Accueil > Jeux > Terres du Milieu > Calendrier > Jours

Retour au calendrier

Jour : 4 de Gwirith, 4ème mois de l'année 1641

Jour précédent ----- Jour suivant

Le lendemain matin, après un repas à l'auberge des trois clefs, Balden, Raven et Yuna se rendent au village d'Occum, petit village gardé par des fortins situés aux deux sommets de la colline. Bregol, le magistrat, vit dans la seule maison bourgeoise du village. Il reçoit les trois compagnons avec une certaine hospitalité. Il explique que les terres font parties du fief d'Uivíril. Son chef, Ruinir, que l'on nomme l'Artatan, a pour rôle de surveiller les frontières de l'Est de l'Arthedain, rôle crucial dans la défense du royaume contre les forces du Roi-Sorcier d'Angmar. Il souhaite connaître les motivations du groupe et le déroulement précis des évènements de la veille. Balden prend la parole, explique sa mission de cartographe du Gondor et évoque avec précision le déroulement des évènements sinistres de la veille. Dès l'entretien avec Bregol terminé, la Compagnie se remet en route. Le voyage se passe bien jusqu'à Fornost Erain même si les dernières heures sont plus dures pour les chevaux, les collines sont de plus en plus hautes.

Il est déjà tard lorsque vous arrivez aux abords de Fornost. La ville est une véritable forteresse située sur une formation rocheuse. Les gardes à l'entrée contrôlent les trois voyageurs et questionnent l'objectif de leur venue. Balden explique qu'ils sont des scientifiques, des cartographes venus apporter des documents à Drògil dont les gardes ne semblent pas connaitre. En entrant par le bas quartier de Fornost, quartier composé en partie par les artisans et commerçants, ils commencent à se renseigner en interrogeant les personnes qu'ils croisent mais aucun des résidents de Fornost ne semble connaître Drògil. Au bout de vingt minutes, un homme d'une vingtaine d'années est prêt à leur fournir des informations mais il demande 5 pièces d'argent. Balden qui semble être le plus fortuné avance l'argent. Le jeune homme récupère les pièces avec un large sourire et donne rendez-vous au Crapaud Doré, taverne située dans les Quartiers Est. Il doit rejoindre les trois compagnons avec Drògil dès qu'il l'aura trouvé. Ils quittent alors les bas quartiers pour se rendre dans les Quartiers Est qui semblent un peu plus animés. Arrivés à l'auberge du Crapaud Doré, le tenancier leur conseille leur célèbre bière fumée, une spécialité locale. Même si les premières gorgées n'offrent pas une saveur très agréable, un goût particulier finit par envahir la bouche et permet d'apprécier le breuvage. L'ambiance reste très calme dans l'établissement et les minutes puis les heures défilent. Avant que la soirée s'achève, ils se renseignent pour connaître un lieu pour dormir et apprennent qu'une auberge, la Sorcière Dormante est un établissement de bonne facture. Puis, la fin de soirée approche dans l'établissement et les trois voyageurs ont l'impression de s'être fait avoir et qu'ils n'auront pas l'occasion de mettre la main sur Drògil ce soir mais l'indicateur finit par revenir et indique que Drògil se trouve à la taverne de la Sorcière Hurlante non loin d'ici.

En entrant dans la taverne, ils découvrent un spectacle très provocateur : un vieil homme est debout sur une table où six hommes sont en train de boire. L'homme d'un certain âge soulève sa toge, montre son postérieur, y écarte très légèrement ses deux fesses pour y montrer son anus et par un effet d'ouverture, y dépose sur la table, des excréments. Cet acte fait réagir les personnes situés autour de la table mais également de nombreuses personnes. Ainsi le nom de l'homme est cité et il s'agit de Drògil. L'un des plus jeunes hommes assis autour de la table, se lève et colle une droite dans le postérieur de Drògil qui, déséquilibré, tombe de la table et s'écroule au sol. L'homme semble ne pas vouloir en rester là et s'approche d'un pas vif vers le vieil homme ivre. Raven vient alors s'interposer entre les deux hommes et arrive à expliquer que l'homme à terre n'est pas dans son état normal et qu'il faut laisser tomber. Ses propos apaisent la tension, calme l'homme mais ne semble pas avoir d'effet sur Drògil qui commence à lancer des jurons en évoquant toutes les parties basses de son corps. Balden et Raven attrapent Drògil et le font sortir de la sorcière Hurlante pour se rendre à la Sorcière Dormante y passer la nuit. Trois chambres sont prises. Balden décide de partager sa chambre avec Drògil pour le surveiller. Raven et Yuna seront seuls chacun dans leur chambre. Yuna, avant de dormir, tente d'écouter les bruits de la nature mais la méditation est trop tardive, la faune n'est plus audible et la dunéenne va se coucher sans avoir pu obtenir de visions.