[Cinéma] A Bittersweet Life

Faire découvrir et partager les découvertes cinématographiques, séries, documentaires ou programmes télévisuels.

[Cinéma] A Bittersweet Life

Messagepar Rico the Hobbit » Sam 12 Jan 2013 10:47

J'ai regardé récemment un film coréen for bien réussi "A Bittersweet Life" du réalisateur Kim Jee-Woon. Il s'agit d'un polar dans la plus pure tradition des films d'action de Hong-Kong des années 80. Je ne vais pas dire non plus que je suis un spécialiste du cinéma asiatique et en particulier du cinéma de Hong-Kong mais j'ai, quand même, visionné quelques John Woo, de sa grande époque, avant qu'il ne vienne s'échouer aux USA...

Image


La Corée du Sud est devenu, depuis, j'ai l'impression, les années 2000, productrice d'un cinéma de qualité. Du côté des animes, je ne peux vous en conseiller qu'un seul mais il est une pure merveille esthétique : "Wonderful Days", un anime ambiance cyberpunk dont je n'ai plus en tête le synopsis mais, à l'époque, j'avais vraiment bien apprécié l'ambiance, l'histoire et le graphisme... Dans le genre cinéma fantastique, j'ai très apprécié un film avec un gros monstre : The Host (Gwoemul), un gros monstre pas beau, méchant qui terrorise une ville coréenne et qui capture une gentille petite fille. Encore une fois, c'est beau et bien réalisé. Et dans le genre polar, je vous conseille Memories of Murder et l'excellent Oldboy, l'histoire d'une vengeance d'un homme qui en chie grave pendant tout le film.


Image

Pour en revenir à mon dernier film coréen, A Bittersweet Life, l'histoire est assez classique. Le chef d'un gang demande à l'un de ses gardes du corps de surveiller sa petite amie pendant son absence. Il doit vérifier si cette fille n'entretient pas de liaison amoureuse avec un autre homme et si c'est le cas, il doit les éliminer. Alors, évidemment, pas de bol, la nénette entretien bien une liaison et en plus, le gars, il tombe amoureux de la petite copine de son chef. Quel con ! Evidemment, lorsque le big boss découvre que son lieutenant n'a pas buté les deux tourtereaux fautifs au motif qu'il est tombé amoureux de celle-ci, il cherche à buter son ex-lieutenant. Et là, pendant plus de 45 minutes, du "BULLET TIME !!!".


Image


L'esprit du film rejoint par de nombreux points, l'esprit des films qui ont fait le succès de Hong-Kong dans les années 80 et en particulier le film : The Killer. On sent bien que le réalisateur a un peu plus de moyens financiers qu'à l'époque de <strong>John Woo</strong> mais l'esthétique est là, le héros, c'est le beau gosse, la grande classe. Il fait son cador au début du film, il en chie au milieu et il flingue tout le monde à la fin. L'essentiel étant d'être toujours classe. On retrouve également le côté un peu léger des films de John Woo : les violons, la belle fille, les fleurs, le vent... mais c'est aussi tout le charme de ces films, on passe des roucoulades aux fusillades endiablées, les balles fusent, les douilles tombent, les cervelles éclatent et le sang se répand inexorablement mais c'est beau, c'est émouvant avec un héros, un vrai avec des vrais sentiments.

Image

C'est beau, c'est coréen et toujours plus sympa en VO. Sortie dans les salles en 2006.
Image
Avatar de l’utilisateur
Rico the Hobbit
Gérant du forum
 
Messages: 1734
Inscription: Mar 18 Nov 2003 00:33
Localisation: Cul-de-sac

Retourner vers Cinéma / Télévision

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron