[Scénario] 30.10.2010 - Mission à Argovia

Star Wars, le jeu de rôle, édité à l'époque par West End Games et traduit, à l'époque, par Jeux Descartes

[Scénario] 30.10.2010 - Mission à Argovia

Messagepar Rico the Hobbit » Dim 5 Déc 2010 21:52

[Scénario] 30.10.2010 - Mission à Argovia

Mission à Argovia

Introduction

Après avoir échappé au blocus impérial de Garos, les nouvelles recrues ont réussi à se rendre au point de rencontre, un lieu perdu dans l'espace. Toutefois, aucun vaisseau n'était au rendez-vous et aucun système solaire, ni route commerciale ne se trouvait à proximité. Après six heures d'attente, un convoi de l'alliance rebelle arrive au point de rendez-vous. Après de rapides vérifications, des nouvelles coordonnées sont transmises aux personnages afin qu'ils puissent rejoindre la flotte rebelle.

Depuis la victoire de Yavin, la flotte de l'alliance rebelle recherche une nouvelle base pour installer son QG. Dans l'attente, un important rassemblement de vaisseaux rebelles se sont réunis et suivent un cap en attendant.

Les personnages sont invités à rejoindre un vaisseau de guerre, une fregate d'assaut rebelle, "L'espoir". Dès leur arrivée à bord du navire, ils sont accueillis par un service de sécurité et sont dirigés vers un agent des services secrets. Chaque personnage est soumis à un interrogatoire individuel par un officier des services secrets (Le contenu de cet entretien n'a pas été joué lors de la partie - je vais essayer d'envoyer un mail prochainement à chaque joueur pour que chacun puisse répondre aux questions posées par les agents rebelles).

Après plusieurs heures d'attente, de repos, d'entretiens individuels, le groupe est, de nouveau, réuni par le capitaine Xynks, officier des Forces Sectorielles (ForSec), officier directement rattaché au haut commandement. L'alliance Rebelle aurait besoin des talents des nouveaux rebelles pour une mission délicate. Afin de rendre de plus en plus efficace ses blocus, l'Empire a créé des outils de surveillance des routes spaciales par des réseaux sensoriels disposés en des points névralgiques. Or pour ravitailler certains postes rebelles, il est nécessaire de neutraliser ces réseaux et en particulier celui qui se trouve sur Argovia. Le plan du capitaine Xynks est simple : se rendre sur la planète et faire sauter le réseau sensoriel en s'introduisant au coeur du système.

Episode I - Les préparatifs

Argovia est un monde humide aux cieux nuageux et menaçants, qui baigne dans une perpétuelle bruine. Le seul intérêt de la planète est ses ressources minières, abondantes. Plusieurs compagnies minières se sont installées sur la planète. Depuis peu, l'Empire a installé une base militaire ainsi qu'un complexe sensoriel. Argovia ne comprend qu'une seule ville, Argovas City, peuplée de 600.000 habitants. Les bâtiments sont quasiment tous fabriqués à partir de caissons, de pré-fabriqués. La ville tourne uniquement autour de la mine, de ses travailleurs et de leurs besoins.

Pour se rendre sur la planète, l'Alliance Rebelle propose de customiser le vaisseau de transport de Piotr en cargo minier de la compagnie des Transporteurs des Lignes Shang. Les Lignes Shang soutiennent officieusement l'Alliance Rebelle et proposent leur aide sous différentes formes et en particulier en utilisant leur identité comme couverture. Leona Makk est capitaine de cargo pour le compte des Lignes Shang, elle se propose d'accompagner les rebelles dans leur mission pour crédibiliser leur couverture en récupérant une cargaison à l'astroport d'Argovia.

Afin de pouvoir entrer dans le complexe sensoriel, les Rebelles pourront obtenir l'aide d'un faussaire local, Battz qui a l'habitude de passer ses journées dans un tripot, le Tanza.

Enfin, pour les aider à bien accomplir leur mission, l'Alliance Rebelle verse au groupe la somme de 6.000 crédits ainsi que six petits parallélépipèdes noir mat équipés de détonateurs à retardement : des mines thermiques ! Evidemment, un petit cours de Démolition s'impose pour mettre les aventuriers au parfum. Un technicien rebelle s'invite au briefing afin de bien expliquer l'utilisation des mines thermiques. Ceci fait, le départ ne se fait pas tarder...

Episode II - Bienvenue sur Argovia

Le trajet en hyperespace se passe sans soucis. Les Rebelles croisent une frégate des Douanes Impériales à proximité d'Argovia. Leona Makk transmet les codes d'identification qui se révèlent bons et permettent à l'équipage de se rendre à l'astroport, astroport de classe standard, composé d'une tour de contrôle, d'équipes de maintenance, de services de fret et de deux gros hangards.

A l'atterissage, un technicien de maintenance de l'ASCM (Société des Compagnies Minières d'Argovia) vient contrôler les autorisations d'exploitations et de commerce de l'équipage. Lors de cette opération, une maintenance est proposée à Piotr pour réparer quelques éléments défectueux de son appareil.
Dans le même temps, un esquif de transport est loué pour la journée afin de véhiculer l'équipe. Il est à signaler qu'aucune contrôle impérial n'est effectué sur place. La sécurité de l'astroport et de la ville est effectuée par l'ASCM qui dispose d'une équipe de sécurité.

Après 10 minutes en speeder, les Rebelles arrivent en ville. Argovas est en effervescence, une grande partie des mineurs vient de récupérer leur paye. Les rues sont remplies de travailleurs en quête de plaisirs.

Sans trop de mal, les Rebelles repèrent le Tanza, situé au coeur de la ville. Etant équipés de leurs armes, Jovi ainsi que Calis restent autour de l'esquif pendant que les trois autres, Piotr, Elebor et Hila se rendent à l'intérieur du Tanza. Toutefois, aucun signe de Battz n'est visible à l'intérieur. Il faut dire que le tripot est bien rempli, les gens se bousculent à l'intérieur pour jouer au Sanchango, un jeu à sous où il faut lancer des billes dans un compartiment vertical pour déloger d'autres billes identiques. La musique est forte et de mauvais goût, les lumières vives et les statues chromées représentent des femmes dans des postures plus que douteuses.

Pendant ce temps, Calis aperçoit dans une ruelle adjacente au tripot, un groupe d'hommes en train de malmener un individu qui semble être l'individu recherché. Equipé de leurs armes, Jovi et Calis vont directement sur place. L'un des meneurs leur demande rapidement de partir. Si les menaces verbales de Calis ne font pas réagir, le tir de blaster de Jovi pulvérisant la jambe de leur interlocuteur, le tuant net, a fait aussitôt réagir les six autres qui ont, aussitôt, lâché leurs barres à mine et ont fuit au plus vite.

Récupérant Battz ainsi que leurs camarades restés dans le bar, ils ont pu se rendre dans le logement de Battz. Ce dernier a donné peu d'explications sur sa présence dans la ruelle. Battz, comme promis, leur fournit des badges d'entrée pour le complexe sensoriel ainsi que des uniformes de techniciens.

Episode III - Un happy-end en feu d'artifice

Le groupe de rebelles se décide d'aller au complexe sensoriel impérial après 22 heures. En se faisant passer pour des techniciens de maintenance, ils arrivent à passer sans encombre les différents contrôles des gardes impériaux. Sans avoir de plan sous la main et en suivant leur instinct ou le pouvoir de la Force, ils trouvent rapidement le coeur du complexe, le Générateur central. Jovi malgré ses maigres connaissances en démolition, parait être le plus à même de diriger les opérations de pose des explosifs. Avec calme, sérénité et discrétion, les Rebelles posent les différentes charges autour du générateur.

Tranquillement, ils sortent du complexe, retournent à l'astroport et prennent peu de temps après le transporteur chargé de minerais. Prêt à passer en hyperespace, le vaisseau attend le bouquet final qui, malgré la distance, laisse suggérer une belle explosion. Aussitôt, le vaisseau quitte la région et retourne au point de rendez-vous. Rapidement une formation de l'Alliance Rebelle vient les recupérer afin de les amener à la nouvelle position de la flotte rebelle.

A présent, le groupe a trois semaines de repos avant que l'Alliance n'ait besoin d'eux. Ils apprennent durant cette période que la hiérarchie envisagerait de s'implanter sur une planète inhospitalière du nom de Hoth. Découverte par hasard par Luke Skywalker, un commando s'est constitué pour réduire à néant les hostiles contrebandiers présents sur place.

FIN DE L'AVENTURE ---
Image
Avatar de l’utilisateur
Rico the Hobbit
Gérant du forum
 
Messages: 1734
Inscription: Mar 18 Nov 2003 00:33
Localisation: Cul-de-sac

Retourner vers Star Wars

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron