[AU] Partie du 30 septembre 2020 - Partie N°13

Campagne dans les Terres du Milieu

[AU] Partie du 30 septembre 2020 - Partie N°13

Messagepar Rico the Hobbit » Sam 3 Oct 2020 14:23

"Ne me quitte pas"

Golasgil est entré dans la pièce la mine bien fatiguée, il a du mal à refaire surface. Il regarde alors Fànaviryan avec un peu d'instance mais l'Elfe reste impassible. Il fait le tour de la table et vient s'installer au bout en face de Tirash. Au bout de quelques minutes, il commence à s'impatienter et crie "Alinna !!" en direction de la cuisine puis, après un long silence, Daëgon prend la parole :
- "Vous semblez avoir passé une nuit fort difficile, Maître Golasgil ?"
Le marchand regarde alors Fànaviryan qui lui pose la question : - "Avez-vous fait de doux rêves Maître Golasgil ?"
- "Agitée, fatigué je dois dire. Je n'ai pas bien dormi. Je ne me souviens pas de grand-chose." - "Vous avez très bien reçu le Magistrat."
- "Oui, oui, oui, oui... oui, oui... Alinna !!"

Des bruits de pas et de vaisselle se font entendre dans le couloir. Sidonie entre alors dans la salle à manger avec un plateau rempli de nombreuses victuailles pour le petit-déjeuner. Fànaviryan prend alors la parole :"Faisons bonne chère !"

Golasgil regarde alors Sidonie, surpris de voir la servante hobbite dans la pièce. Il ne semblait pas s'attendre à elle qui sert à chacun du café et du pain. Elle repart aussitôt en cuisine. Chacun prend alors un bon petit-déjeuner puis Golasgil qui a repris des couleurs prend la parole : - "Dites-moi, vous avez bien prévus de repartir aujourd'hui ?"
- "Hé bien, oui" répond Daëgon
- "Tout à fait Maître Golasgil" confirme Fànaviryan
- "D'accord, il faudra que je pense à vous donner la lettre pour Pòrbrandr" répond Golasgil "et votre amie Selenia, elle dort toujours ?"
- "Hé bien, nous ne savons pas" répond Daëgon
- "Nous pouvons la faire mander" ajoute Fànaviryan
- "Non Selenia n'est pas là, elle est partie de bon matin. Je vais aller demander à Sidonie où elle est" indique Tirash en se levant.

Tirash arrive dans la cuisine, Sidonie est en train de s'affairer à ranger les plats pendant qu'Alinna est en train de prendre son petit-déjeuner assise puis Tirash prend la parole : - "Bonjour Alinna, comment allez-vous ?" - Alinna se retourne alors vers Tirash avec un large sourire :"je vais très bien" puis elle se retourne et reprend son repas.

Sidonie vient à la rencontre de Tirash puis indique : - "Oui, vous désirez ?"
- "L'une d'entre vous sait-elle où est Selenia, s'il vous plait ?" demande Tirash
- "Moi, je n'en sais rien" indique Alinna en reprenant son petit-déjeuner
- "Oui, oui, elle est partie avec ma cousine dans la campagne. Elles sont parties de bon matin pour cueillir des plantes" répond Sidonie.
- "Ok d'accord, vous savez vers quelle heure elle doit revenir ?"
- "Non mais ne vous inquiétez pas avec Gelse, elle est entre de bonnes mains"
- "Très bien, merci" finit par dire Tirash et qui remarque qu'Alinna hausse les épaules aux propos de Sidonie.

Tirash revient dans la salle à manger et informe la Compagnie de la promenade matinale de Selenia. Golasgil demande : - "Et vous pensez partir d'ici combien de temps ?"
- "Nous sommes quasiment prêt à partir" indique Fànaviryan
- "Vous nous avez préparé de la nourriture Maître Golasgil ?" demande Tirash
- "Pas vraiment, je dois avoir quelques réserves de viandes séchées et des rations pour vous nourrir pour deux ou trois jours. Après sur le chemin, vous aurez des auberges, des lieux. Enfin, tout dépend de votre itinéraire pour vous rendre à Bourg-Maresque. Si vous passez par la Colline Verte, l'endroit est plus sauvage. En passant par la Grande Route de l'Est, je vous ai présenté quelques établissements, l'auberge de Lagrenouillère et celle de Bourg-d'Eau, deux bons établissements."
- "Oui, en effet, c'était très bon. D'ailleurs, je voulais vous remercier pour cette journée à Lézeau. Cette pause nous a fait le plus grand bien, je crois à tous, de passer un peu de temps ici" indique Tirash puis indique "si on part vers 8 heures en direction du pont du Brandevin, nous arriverions où ce soir ?"
- "Vous pouvez, au moins, aller jusqu'à Lagrenouillière. Vous pouvez, sans doute, pousser un peu plus loin en fonction de votre motivation et le lendemain, pouvoir rejoindre Bourg-d'Eau et sans doute, un jour de plus pour rejoindre Bourg-Maresque. Si vous partez dans plus d'une heure, je vais pouvoir refaire surface et de vous préparer le courrier pour Pòrbrandr" précise Golasgil.
- "Est-ce que vous nous permettriez de remplir nos gourdes de votre nectar, Maître Golasgil ?" demande Fànaviryan
- "Oh, ça devrait pouvoir se faire. Je ne vous dis pas que je vais vous mettre le meilleur dans les gourdes mais une bonne cuvée quand même" dit Golasgil
- "ça serait gâcher sinon" finit par dire Tirash
- "Vous êtes un grand seigneur" lance Fànaviryan
- "Je fais ce que je peux pour soutenir ceux qui m'ont aidé à me ramener à bon port, c'est la moindre des choses" indique le marchand
- "Et vous, vous avez prévu quoi ?"demande Tirash.
- "Moi, je reste ici aujourd'hui et demain, je vais vers les Montagnes Bleues. Je suis attendu là-bas. Nous nous revoyons ensuite dans un mois à la ferme des Pied-Bruyère, le 1er de Norui."
- "Vous ne voulez pas de nouvelles avant ?" demande Daëgon.
- "Ce qui pourrait être convenu si cela vous convient, vous pourriez confirmer l'accord commercial auprès du Sergent Isildor Plume auprès duquel j'ai une entière confiance. Vous pourrez lui confirmer que le chef des Hommes des Rivières est d'accord pour commercer avec moi pour remonter des marchandises vers l'Arthedain et surtout les faire descendre jusqu'à Minas Girithlin puis ensuite de passer par du cabotage vers Suduri et ensuite s'ouvrir vers le Gondor, vers de nouveaux marchés !! Pour l'accord commercial, si vous aviez des éléments particuliers à échanger, vous pouvez en faire part au Sergent Plume. Je ne sais pas encore combien de temps je vais m'absenter. Est-ce que cela vous va comme ça ?"
- "Oui" répond Tirash et Daëgon
- "C'est une mission qui me parait être tout à fait dans nos cordes, Maître Golasgil" indique Fànaviryan.

Tirash devient, pendant quelques secondes, pensif. Il se souvient alors que le nom de Sùduri lui évoque un passé pas si lointain. Il s'agit du port par lequel il a transité en pleine nuit, vendu à une bande d'orques.

Après une vingtaine de minutes, Selenia et Gelse reviennent dans la maison. La dunéenne a pu ramasser quelques plantes de soins de guérison et des soins de fièvres. Gelse est ensuite aller en cuisine pour ramener à Selenia un plateau pour qu'elle puisse se restaurer. Pendant ce temps, Golasgil est entré dans son bureau et après quelques minutes est ressorti avec la lettre à l'intention de Pòrbrandr. Il tend alors la lettre à Fànaviryan qui porte le sceau de Golasgil : un lion dressé sur ses pattes arrière.

Le marchand prend alors la parole : - "Ne vous offusquez pas si l'homme des Rivières prend la lettre et ne la lit pas. Ils n'ont aucune connaissance de nos écritures."
- "Oui, vous nous aviez expliqué que seul votre sceau allait confirmer l'accord" indique Fànaviryan
- "Oui, ne vous formalisez pas là-dessus. Juste..." reprend le marchand avant d'être coupé par Tirash
- "On peut lui lire la lettre à voix haute ?"
- "Oui, oui, bien sûr, on ne sait jamais, j'ai préféré faire les choses dans les règles au cas où il fasse appel à un homme de lettre mais ce qui va être important pour lui, c'est qu'il puisse voir mon sceau qui est frappé sur le courrier" indique Golasgil.
- "Nous allons en prendre soin" indique l'Elfe en mettant la lettre entre ses seins "Sinon, avec les Plume, j'ai pu découvrir l'arbalète qui pourrait peut-être être saillante pour notre amie Selenia, en tout dissuasive."
- Selenia est surprise par la remarque de l'Elfe et lui demande : "qu'est-ce que j'ai fait ? Qu'est-ce que j'ai fait encore ??"
- "Apparemment, vous voulez jouer de l'arbalète dame Selenia" indique le marchand.
- "Heu, bien, disons que j'ai pu tester un petit peu mais je ne sais pas" indique Selenia
- "C'est au moins autant pour la dissuasion que pour l'efficacité" précise Fànaviryan
- "ça coûterait combien un tel engin" demande Selenia
- "Ah bah, ça, il faudrait pouvoir négocier ça directement avec les nains de Khazad-Dûm. C'est normalement notre objectif Mesdames et Messieurs que l'on aille tous ensemble vers Khazad-Dûm" indique Golasgil
- "Oui, c'est vrai que l'on pourra essayer de voir directement là-bas" indique Selenia
- "Et vous Dame Fànaviryan vous qui m'évoquez vos barres de Mithril, vos grosses barres de Mithril, là-bas, vous serez au cœur. Peut-être, aurez-vous la chance, je doute mais d'aller observer la veine de Mithril, la seule et unique des Terres du Milieu."
- "Au risque de me répéter, pour assurer au maximum la sécurité du groupe et nos préparatifs pour l'aller et comme j'ai quatre mois, d'avoir une grosse barre de Mithril, ça m'aurait permis de forger"
- "Vous vous rendez bien compte qu'il s'agit de grands préparatifs. On va attendre de vous que vous puissiez nous préparer un convoi comme digne de ce nom, un convoi exceptionnel avec les sécurités nécessaires car nous allons traverser des zones relativement sauvages. Il va falloir bien réfléchir à tout cela."
- "Est-ce que vous auriez des ouvrages sur ces zones ? Je n'y suis jamais allé et j'aime bien savoir où je vais" demande Tirash
- "Moi de mon côté, j'ai très peu de choses. Il faudrait que vous puissiez avoir des cartes de ces régions. Je pense que vous pourriez peut-être, au niveau de Fornost y trouver des ouvrages ou directement auprès des Nains. Ils m'ont conduit à chaque fois jusque là-bas, donc je commence à bien connaître la région mais, en effet, ils vont attendre de vous que vous ayez quelques connaissances des régions et que vous puissiez tracer la route la plus sûre."
- "Oui, tout à fait. Il y a des endroits où l'on peut rencontrer des nains ?" confirme Tirash
- "Ils ont peu tendance à sortir de chez eux. Les deux endroits les plus proches sont les Montagnes Bleues qui ne sont pas très loin d'ici malgré tout et Khazad-Dûm. Ils peuvent sinon s'arrêter à l'auberge de Bree, "Le Repos du Roi". Après je ne connais pas l'attente des Nains lorsque nous nous rencontrerons mais il est important que vous puissiez vous préparer à cette rencontre également. J'imagine que ma réponse ne vous satisfasse pas, Dame Fànaviryan."
- "Nous verrons dans un mois qui aura fait les meilleures affaires." indique Fànaviryan
- "En attendant, je vais vous laisser, je vais aller me faire une toilette et me changer" indique le marchand et quitte la pièce.

Avant de partir, Fànaviryan recherche Alinna qui se trouve dans la cuisine, assise devant la fin de son petit-déjeuner. Elle prend alors la main de l'Elfe et l'amène dans la salle de bain. Elle ferme la porte et commence à poser ses mains sur le corps de l'Elfe. Alinna semble avoir en elle une ardeur toujours présente. Elle s'enlace autour de l'Elfe qui met sa main sous la jupe de la gouvernante tout en lui susurrant à l'oreille :
- "Si vraiment, tu sens que cela est vraiment insupportable, n'hésites pas à nous faire mander à Bree mais tu as des projets que tu ne m'as toujours pas partagée. J'ose espérer que nous pourrons en reparler." - "Tu es obligée de partir aujourd'hui ?"
- "Hé oui"
- "Tu ne peux pas rester encore un peu ?"
- "J'ai une mission à accomplir"
- "Mais laisse, cette mission de côté, reste, reste"
- "Alinna"
- "On part toutes les deux, loin d'ici"
- "Pour l'instant, nous n'avons que peu de choses à t'offrir, tu sais bien que ce n'est pas avec quelques pièces d'argent que je réussirais à te faire la vie facile. Nous aussi nous avons des projets dans la Compagnie et je t'ai déjà dit que j'étais prêt à te prendre avec nous."
- "Mais tu sais, ici, on pourrait trouver autre chose que des pièces d'argent..."
- "Je sais, je me doute mais il va falloir jouir du temps qu'il nous est accordé pour l'instant. Il va falloir que tu sois patiente d'une ou deux saisons encore" murmure Fànaviryan pendant que des larmes coulent sur le visage d'Alinna puis ajoute "tu sais, on peut vivre avec les souvenirs qui nous donne l'assurance de lendemains ensoleillés et de nuits profondes". Alinna ne va pas jusqu'au bout du plaisir, elle se retire et quitte la pièce sans un mot.

Les deux jardiniers ont préparé le cheval qu'ils ont amené devant le perron de la demeure pendant que Gelse et Sidonie ont préparé le paquetage de nourriture, d'eau et de vin. Selenia demande alors à Gelse si elle sait lire. Elle est, au départ, surprise par la question et répond par la négative. Les outres d'eau ainsi que le vin est distribué à chaque voyageur tandis que la nourriture est disposée sur les deux selles du cheval. Puis Golasgil vient seul sur le perron pour donner ses adieux.

La troupe se met en marche, au matin, vers 8 heures, sous une pluie légère avec un vent assez constant venant de l'est. Après avoir descendu la colline par la route sinueuse en direction de la vallée de l'Eaubelle, pendant quelques kilomètres, la troupe rejoint la Grande Route de l'Est. Selenia évoque sur le chemin à l'évocation du vent, un vieux dicton dunéen :"qui pisse contre le vent se rince les dents" ce qui fait bien rire les trois camarades. Fànaviryan apprend alors le vol des clefs de Golasgil et la visite du bureau du marchand. L'Elfe évoque de son côté les rapports intimes qu'elle a partagé avec Alinna mais n'a pas appris grand-chose. Selenia indique ne pas avoir confiance en Alinna et indique que les deux servantes hobbites, Gelse et Sidonie, ont pu avoir des propos négatifs vis-à-vis de la gouvernante. Tirash évoque ses incertitudes au sujet de cette femme n'arrivant pas à la cerner. Fànaviryan fait également remarquer que la Compagnie a un avantage dans les futurs changements de dirigeants dans la Comté. En effet, ils ont eu l'occasion de côtoyer Minastir qui va devenir le gouverneur de la Comté.

Daëgon résume la visite du coffre de Golasgil en indiquant que le contenu ne contient pas de révélations particulières si ce n'est les ventes d'armes auprès des Hobbits. Tirash évoque alors les risques encourus si le Magistrat apprend ce trafic entre le Marchand et les Hobbits et le risque pour la compagnie d'être complice de ce délit. Tirash souhaite, pour l'avenir, pouvoir voir le contenu des caisses avant de voyager avec le marchand. Daëgon décrit la broche à Fànaviryan qui semble avoir des connaissances en orfèvrerie mais les propos du Dùnedain ne permettent pas à l'Elfe de percer les secrets du bijou. Fànaviryan demande également à Selenia ce qu'elle a fait ce matin et ses relations avec la femme du Magistrat. Selenia répond qu'elle est allée ce matin dans les bois autour du bourg de Lézeau en compagnie de Gelse et évoque ses discussions avec Roane Cerfblanc mais sans avoir de révélations particulières. Selenia semble avoir compris que la femme du Magistrat a une bonne influence sur lui et que beaucoup de monde la trouve étrange. Selenia ne la trouve pas étrange et évoque juste le fait qu'elle s'intéresse à des choses particulières qui n'intéresse pas les autres personnes. Du coup, ses intérêts la font passer pour une personne spéciale. Roane souhaitait vivement revoir Selenia si la Compagnie revient sur Lézeau.

Après deux heures de marche, la Compagnie s'arrête entendant le bruit caractéristique de deux cors de chasse qui résonnent dans la vallée de l'Eaubelle. Le son provient d'environ 1 kilomètre sur la droite en direction d'un bois. Selon Daëgon, le son lui fait penser à des cors de chasse Dùnedain, Selenia ajoute que pour elle, il semble s'agir d'une chasse au sanglier et selon Tirash, il estime qu'ils ont dû perdre la trace de l'animal.

Chacun prépare son arme, Fànaviryan est descendue de cheval et a pris sa lance, Selenia tient sa lance en main tandis que Daëgon et Tirash prépare leur arc. Fànaviryan demande à Tirash s'il veut aller jeter un coup d'œil pendant que la troupe continue sur la route. Après une pause à écouter les bruits, un sanglier surgit des fourrés à proximité de la route et vient charger l'Elfe qui évite la bête en réalisant un pas sur le côté. Pendant ce temps, Tirash et Daëgon reculent, prennent leur arc en main, préparent une flèche et bandent leur arc. Selenia, la lance à la main, tente d'éloigner le cheval tout en surveillant le sanglier. La monture est très nerveuse et ne semble pas répondre aux sollicitations de Selenia qui s'écarte du cheval.

Le sanglier se retourne, de nouveau, face à l'Elfe et tente de l'embrocher. Daëgon n'arrive pas à toucher le sanglier avec sa première flèche. Par contre, Tirash arrive à pénétrer le cuir de l'animal et toucher les muscles. L'animal crie mais continue son mouvement vers l'Elfe. Il allait pour porter le même coup et au dernier moment, il tourne la tête de l'autre côté mais Fànaviryan réussit, de nouveau, à esquiver le coup puis à contre-attaquer mais l'Elfe n'est pas assez rapide et le Sanglier parvient à éviter la première attaque mais est surpris par le second coup de l'Elfe qui l'atteint au flanc. La lance pénètre profondément blessant gravement le sanglier qui commence à saigner lorsque l'arme se retire. Pendant ce temps, le cheval prend panique et fuit la route à l'opposé. Selenia arrive au contact. Dans son mouvement, elle a crié : "Il est là, le sanglier est là !!".

Daëgon peut, de nouveau, tirer sur l'animal. Sa flèche transperce le cuir de l'animal et vient toucher les organes de l'animal qui gémit de douleurs. Tirash arrive à toucher le sanglier mais la flèche vient tout juste érafler l'animal qui a tenté d'attaquer l'Elfe mais il n'arrive pas à se placer correctement pour attaquer. Selenia en profite pour blesser l'animal puis Tirash vient, une nouvelle fois, éraflé l'animal ainsi que Daëgon. Pendant que Selenia traverse la route pour récupérer le cheval, Fànaviryan tente d'achever l'animal mais celui-ci commence à fuir et quitte la route pour rejoindre les buissons. L'Elfe lui lance sa javeline en criant :"crève, foutre de dieu d'animal !!" mais l'arme tombe dans les fourrés sans blesser l'animal. Daëgon réussit une nouvelle fois à toucher la bête, entaillant le cuir.

Lorsque l'animal entre dans les buissons, Fànaviryan, Tirash et Daëgon se lancent à sa poursuite tandis que Selenia va récupérer le cheval.
Image
Avatar de l’utilisateur
Rico the Hobbit
Gérant du forum
 
Messages: 1825
Inscription: Mar 18 Nov 2003 00:33
Localisation: Cul-de-sac

Re: [AU] Partie du 30 septembre 2020

Messagepar Rico the Hobbit » Sam 3 Oct 2020 14:24

La carte des aventures :
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Rico the Hobbit
Gérant du forum
 
Messages: 1825
Inscription: Mar 18 Nov 2003 00:33
Localisation: Cul-de-sac

Re: [AU] Partie du 30 septembre 2020

Messagepar Rico the Hobbit » Sam 3 Oct 2020 14:28

Les PNJ :
Image Image
Image Image
Image Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Rico the Hobbit
Gérant du forum
 
Messages: 1825
Inscription: Mar 18 Nov 2003 00:33
Localisation: Cul-de-sac

Re: [AU] Partie du 30 septembre 2020

Messagepar Rico the Hobbit » Sam 3 Oct 2020 14:44

Monstre :

Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Rico the Hobbit
Gérant du forum
 
Messages: 1825
Inscription: Mar 18 Nov 2003 00:33
Localisation: Cul-de-sac


Retourner vers Terres du Milieu

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron