[AU] Partie du 3 février 2021 - N°24 - 10 Lothron 1640

Campagne dans les Terres du Milieu

[AU] Partie du 3 février 2021 - N°24 - 10 Lothron 1640

Messagepar Rico the Hobbit » Dim 7 Fév 2021 01:51

Le 10 de Lothron de l'an 1640

Après un petit temps de pause, Daëgon prend la parole en s'adressant aux deux elfes :
- "Merci pour votre aide. Vous aviez eu affaire à ces gens ?"
- "Hum, nous savions qu'ils étaient dans le coin. On les cherchait depuis deux jours." répond Tinmereth.
- "Ah d'accord. Nous, nous cherchions un Hobbit. Nous sommes tombés sur ces gens qui nous ont attaqué."
- "Ah, hum, peut-être Milon que vous cherchez ?"
- "C'est ça" répond Selenia.
- "C'est vrai !" répond Daëgon.
- "Vous avez eu l'occasion de le rencontrer ?" demande Selenia.
- "Oui, il a dormi avec nous la nuit dernière." répond Tinmereth.
- "Ah parfait !" répond Daëgon soulagé.
- "Sa famille s'inquiète beaucoup de sa disparition en fait" précise Selenia.
- "Et on commençait à désespérer de le retrouver en plus."
- "D'accord. Il semblait assez déterminé le Milon. Il nous a parlé d'une cave qu'il recherchait. Il avait de bien savoir où il allait."
- "Ah d'accord ! Sa famille, effectivement, avait l'air paniqué. Tant mieux, si ça va bien pour lui." répond Daëgon.
- "En tout cas, ce matin, il allait bien. Après, il a repris son chemin ce matin."
- "Et vous savez où il est allé ?" demande Daëgon.
- "Dans quelle direction ?" demande en complément Selenia.
- "Il remontait par ici, quelque part un peu plus vers le nord. On n'a pas trop cherché à savoir, il était assez fatigué et un peu inquiet aussi. Nous avons entendu hier soir l'appel de son nom mais il ne semblait pas connaître la voix qui l'appelait." - "Nous, on l'a appelé hier" précise Selenia.
- "Ah, c'était vous !"
- "C'est possible" indique Daëgon.
- "Oui, en effet, on vous a entendu." dit Tinmereth avec un petit sourire.
- "Et il ne souhaitait pas répondre, Milon ?" demande Tirash.
- "Non, non, non, il nous a dit qu'il ne connaissait pas cette voix et il ne souhaitait pas y répondre. Il souhaitait suivre son chemin et nous avons respecté son choix."
- "On va essayer de le retrouver alors. Et les gens, vous savez qui c'est, qu'est-ce qu'ils font ?" demande Daëgon.
-Pendant la discussion, Fànaviryan a repris ses esprits, ouvert les yeux. Tirash est venu auprès d'elle et a commencé à la rassurer et a lui expliqué les circonstances actuelles.
- "Hum, selon Sidhellion, il pense que ce sont des agents d'Angmar."
- "Ah oui ! Et à priori, leur chef n'était pas dans ceux qui sont morts ici. Je ne sais pas où il est." précise Daëgon.
- "Nous les avons rencontrés un petit avant." indique Selenia.
- "Et ça s'est terminé pacifiquement, on va dire même s'ils avaient l'air louche mais là, ce coup-ci, ils nous ont carrément attaqués !!" dit Daëgon.
- "Oui, ce n'est pas surprenant et après, ceux qui sont partis, ne sont pas allés très loin et ne sont pas prêts de dire quoi que ce soit" répond Tinmereth avec un regard de complicité avec son compagnon.
- "Oui mais il manquait le chef..." répond Daëgon.
- "Oh !" dit Tinmereth en regardant Fànaviryan.
- "Ça va mieux Fana ?" demande Daëgon.
- "Ah heu, ça ne va pas très bien..." répond l'elfe encore bien faible.
- "Ben oui, tu t'es pris une sale flèche apparemment."
- "Ah mais je vois... On a eu des secours !!"

Les deux elfes regardent alors Fànaviryan, Findal se présente en penchant la tête et Tinmereth fait de même. Fànaviryan se présente également puis les deux elfes répondent en Sindarin :
- "Enchantés !!"
- "Je vous remercie de votre présence parce que j'ai cru passer l'arme à gauche" répond Fànaviryan en Sindarin également.
- "C'est fort dommage mais." Tinmereth regarde en direction de l'arbre et continue "on pourrait peut-être aller plus loin. Il ne faut pas rester là."
- "Il faudrait peut-être que l'on nettoie un peu derrière nous" propose Fànaviryan.
- "Au moins, allez regarder ce qu'ils ont sur eux, peut-être des informations à connaître." propose Tirash.

Les deux elfes ne semblent pas prêter attention aux remarques de Tirash et Tinmereth s'adresse à Fànaviryan :
- "Auriez-vous vu notre ami Sidhellion ?"
- "Ah non. Nous n'avons pas eu ce plaisir. Vous êtes les premières personnes de confiance que nous croisons depuis deux jours, je crois."
- Les deux elfes se regardent avec un large sourire puis indique : "Oh, merci pour votre confiance !!"
- "C'est naturel, c'est elfique mais je ne suis pas en forme...

Tirash s'approche avec Daëgon des corps des archers et commence à les fouiller. Tirash prend, au passage, la hache de Fànaviryan. Selenia vient fouiller le corps du chef des archers. Les trois compagnons peuvent constater que leurs armes sont de mauvaises factures, sans ornement et travaillé sommairement. La Dunéenne trouve un parchemin représentant une carte de la région autour de la vieille forêt avec quelques indications dans des écritures inconnues. Il tend alors le parchemin aux deux elfes puis après une rapide lecture :
- "Hum, c'est bien ça... Angmar" lui répond Tinmereth.

Selenia trouve également une chevalière qu'elle dépose dans sa besace puis se pose à terre et va sortir son matériel pour se soigner. Voyant que Selenia a du mal à soigner son avant-bras, Findal vient lui donner un coup de main pour qu'elle puisse bien panser la blessure mais il met du temps à faire le nécessaire. Findal commence à s'énerver puis il sort d'une besace quelques herbes et arrive à panser la plaie. Ses techniques de soins sont particulières, des techniques de fortune. Il prend quelques feuilles et arrive à en faire un bandage. Après un certain temps, elle va finir pour appliquer des soins à son pied blessé.

Tirash récupère plusieurs flèches pour remplir son carquois. Les deux hommes fouillent ensuite les morts puis vont découper deux morceaux de bois assez long pour préparer une civière pour l'elfe. Cette taille va demander un peu de temps pour trouver les bons arbres et la bonne technique. Ils reviennent avec les deux rondins et 18 pièces d'argent récoltés sur les corps qu'ils se répartissent entre les quatre compagnons. Selenia en prend 6 et les autres 4. Les deux rondins sont posés au sol et des petites branches sont fixées entre les deux avec de la cordelette et des sangles de sac à dos puis deux couvertures sont posées dessus. Daëgon s'applique à l'ouvrage et déploie une certaine énergie et efficacité à réaliser la civière quasiment tout seul. Tirash va difficilement pouvoir soutenir l'effort ayant mal au crâne et fatigué de cette matinée dans la vieille forêt.

Pendant que Daëgon gère la mise en place de la civière, Selenia en profite pour lui prodiguer les premiers soins au visage et au crâne rapidement. Les deux en profitent pour échanger sur leurs connaissances de la Vieille Forêt et de cet arbre. Selenia évoque, de nouveau, les légendes qu'elle avait pu entendre sur des arbres maléfiques. Daëgon a pu remarquer des pierres et en posant le pied sur l'une d'entre elles, il révèle de vieilles écritures qui lui font dire que l'arbre a dû grandir sur de vieilles sépultures.

Au bout d'un moment, les quatre compagnons ont la sensation d'avoir une présence malsaine autour d'eux qui les envahit petit à petit. Tirash et Fànaviryan sentent le besoin d'aller vers le vieil aulne, un appel irrésistible. L'elfe ne pouvant bouger, elle est prise d'un malaise en ressentant tout son corps qui veut aller vers l'arbre. Tirash retrouve certaines sensations qu'il a pu avoir lors du passage aux marais des eaux-aux-moucherons. Il s'approche de Selenia et lui prend la main sentant ce danger dans cet appel. Cette présence va l'apaiser et lui éviter de s'approcher de l'aulne. Puis Selenia s'adresse aux deux elfes :
- "Oui, vous aviez raison, il ne faut pas que l'on reste là. On va se dépêcher de bouger."
- "Oui, on vous l'avait dit..." répondent les deux elfes.
- "C'est quoi, ça, exactement ? Cette sensation, cet arbre ?" demande Tirash en regardant Tinmereth.
- "C'est un arbre maléfique, sans doute un maléfice ancien en lui."

Tirash propose de quitter les lieux rapidement et il dit en s'adressant aux deux elfes :
- "Nous aideriez-vous à trouver Milon ?"
- "Ah mais bien sûr. Vous pensez qu'il est parti où ?" demande Tinmereth qui avec Findal prennent en charge Fànaviryan.
- "On ne sait pas vraiment en fait."
- "On ne sait pas où est cette fameuse cave." indique Fànaviryan.
- "Une cave ?? Ah oui, c'est vrai qu'il nous a parlé de ça. On n'avait pas forcément connaissance d'un endroit où il y avait une cave. Il a essayé de nous décrire le lieu mais ça semblait assez confus dans sa tête."
- "Ah priori, il y serait déjà allé quand il est plus jeune" précise Selenia.
- "Oui, oui, il nous a parlé de ça. On connait un peu le coin mais on vient rarement par ici."
- "Et vous êtes ici pour retrouver Sidhellion ?" demande Tirash.
- "Oui, on le cherche depuis ce matin. Il est parti vers l'ouest, il aurait entendu des bruits. Il n'en a pas dit plus. Vous n'avez pas entendu des sons particuliers ?"
- "On a entendu de la musique, de la flute." indique Selenia.
- "Et c'était plutôt bien joué ?"
- "C'était surtout loin..."
- "Si c'était bien joué, ça devrait être Sidhellion." indique Tinmereth en se tournant vers Findal.
- "Non, je ne trouve pas qu'il joue si bien que ça" conclue Findal.
- "Il ne doit pas y avoir beaucoup de personnes à jouer de la flûte dans cette forêt..." indique Selenia.
- "A ma connaissance, non" lui répond Tinmereth.
- "Vous pourriez lui faire un signal en allumant un feu autour de l'arbre !" propose Fànaviryan.
- "Mouais pas sûr" lui répond Tinmereth septique et ajoute : "c'était loin de là où vous étiez ?"
- "Peut-être ce que l'on peut faire, c'est d'aller ensemble voir où nous mène la piste de Milon et puis après en rentrant, on essayera de vous montrer l'endroit où c'était."

Avant de quitter les lieux, les deux elfes récupèrent leurs armes, inspectent les alentours puis Tirash leur demande :
- "Que comptez-vous faire ?"
- "On veut bien vous accompagner si vous souhaitez retrouver Milon."
- "Ah, c'est vraiment gentil."
- "Ça ne nous pose pas de problèmes surtout si vous dites qu'il y a des agents d'Angmar qui sont dans le coin. On ne sait jamais, vous allez bien fatigués."
- "Oui !" Findal s'approche de Tirash et inspecte ses blessures :
- "Ah oui ! Vous avez dû avoir mal, mon jeune ami !!"
- "J'ai encore mal..."
- "Vous avez quel âge ?"
- "28 ans"
- "Ah oui... Et chez vous, on meurt à quel âge ?"
- "60 ans"
- "Et vous venez d'où ?" demande Findal en regardant la peau de Tirash et ajoute "j'ai rarement vu d'homme avec un peau comme ça."
- "Je viens du sud, loin au sud."
- Tinmereth regarde alors Tirash "et de quel pays vous-venez ?"
- "Je viens d'Umbar, vous connaissez ? Un peu plus au sud en réalité."
- "J'ai entendu parler"
- "Ah oui !"
- "Je ne suis pas allé par là-bas mais j'ai entendu parler."
- "Nous aurons l'occasion d'en discuter un peu plus tard peut-être."

Les deux elfes attendent que les trois compagnons se mettent en chemin pour avancer. Selenia va pour prendre le brancard et Tirash propose de tourner et de s'éloigner pour trouver un endroit pour se reposer. Puis Fànaviryan propose :
- "Vous pourriez me laisser dormir au pied de l'arbre avec ces deux messieurs en attendant, ça pourrait le faire."
- "Je pense que personne ne va dormir au pied de l'arbre" conseille Selenia.
- Les deux elfes s'approchent de Fànaviryan et Tinmereth lui dit en sindarin : "non, non, l'endroit est maudit, jeune femme" et ils soulèvent ensuite l'elfe sur son brancard puis indique "on vous suit".

La compagnie reprend la piste de Milon avec Selenia et Daëgon qui retrouvent facilement les traces qui se dirigent vers le Vieil Aulne. En se rapprochant de l'arbre, un trou assez large est visible. Non loin du bord, un petit manteau traine au sol. Puis Daëgon questionne :
- "Vous pensez que le chef des malandrins est en dessous ?"
- "Je ne pense pas, ils auraient été de l'autre côté de l'arbre s'il avait été à l'intérieur, ce n'est pas sûr..." lui répond Tirash puis après une petite concertation avec ses camarades lance "MILON !!"

Selenia s'approche de l'ouverture de l'arbre et appelle le Hobbit. Puis elle s'arrête et sans dire un mot à ses compagnons, elle commence à s'engouffrer à l'intérieur comme si elle était envoûtée par le Vieil Aulne. Tirash pose alors la question : - "Ohlala, vous trouvez ça normal qu'elle entre ??"

Daëgon qui s'est rapproché de l'arbre vient à hauteur de Selenia. Les deux compagnons remarquent à l'intérieur de la cavité des objets, pour la plupart brisées, usées par le temps mais certaines amphores ont résisté au temps. Ces éléments permettent à Daëgon de lui confirmer qu'il s'agit d'un site funéraire. Rapidement, il arrive à la maîtriser au niveau de la taille. Au départ, Selenia ne réagit pas et Daëgon lui demande : - "Hé ! Qu'est-ce que tu fais ? Pourquoi tu vas par-là ?"

Selenia, au départ, ne réagit pas puis reprend tout d'un coup ses esprits en entendant une voix familière et dit alors :
- "Hein ? Quoi ? Qu'est-ce que tu dis ?"
- "Qu'est-ce que tu fais ? Pourquoi tu vas par-là à quatre pattes ?" demande Daëgon.
- "Heu, je ne sais pas, ce n'est pas par là qu'il est Milon ?"
- "Tu te souviens de ce que tu faisais ? On avait l'impression que tu y allais comme ça. C'était bizarre."
- "Heu, je ne sais pas..."

Après quelques secondes pendant lesquelles les yeux de Daëgon s'habituent au noir, il distingue au fond de la cavité un pied. Il faudrait s'enfoncer de plusieurs mètres pour l'atteindre.

Tirash pendant ce temps, s'est rapproché de l'arbre pour observer ses deux compagnons mais reste à distance. Les deux elfes ont posé Fànaviryan au sol et Tinmereth lui dit :
- "Bouge pas ma petite"

Selenia et Daëgon rejoignent Tirash et Daëgon propose que quelqu'un puisse s'enfoncer dans la cavité, attaché par une corde autour de la taille. Tirash va chercher une corde dans son matériel et l'attache autour de la taille de Daëgon. Selenia vient faire un double nœud dans le dos du Dùnedain puis elle sort sa lampe à bougie et l'allume.

Daëgon équipé de la lampe et attaché dans le dos, commence à progresser dans le trou de l'arbre. La progression est assez aisée, le chemin est sur une légère pente, descendant sous l'arbre et après six mètres de progression, il arrive devant le corps inanimé d'un jeune Hobbit. Un certain nombre d'amphores en bon état sont présentes. Au-dessus du Hobbit qui est allongé, des racines commencent à le recouvrir. Elles n'ont pas encore recouvert le corps, Daëgon peut donc l'extraire sans difficulté et le faire sortir de la cavité. L'arbre semble réagir à cette démarche, ses branches frémissent, les racines vibrent et le tronc s'agite. Daëgon résiste aux appels du Vieil Aulne avec au fond de lui toutes les images de bonheur et de partage qu'il a pu avoir avec ses compagnons et sort avec le jeune Hobbit inconscient. Selenia ramasse le manteau de Milon au passage.

Tirash demande alors :
- "Selenia, tu ne veux pas jeter un coup d'œil aux signes vitaux du Hobbit ?"
- "On s'éloigne !!" répond fermement la dunéenne.
- "Allons-y"

Après deux minutes de marche, la troupe s'arrête. Selenia va s'approcher du Hobbit déposé par Daëgon. Elle va l'examiner pendant quelques minutes, accompagnée de Daëgon. Le jeune Hobbit ne semble pas souffrir de séquelles physiques et semble simplement plongé dans un sommeil profond. Les deux compagnons ne semblent pas inquiets sur son état de santé et estiment qu'il faut lui laisser du temps pour qu'il se réveille.

Tinmereth profite de cette pause pour s'adresser à Fànaviryan :
- "Vous connaissez, peut-être, les chemins de la Vieille Forêt ?"
- "Malheureusement, ce n'est pas la mienne..."
- "Oh, ce n'est pas la nôtre non plus..."
- "A tout dire, je viens de Fondcombe, enfin par ailleurs, même si avec mes amis, nous sommes installés à Bree. Nous étions vraiment sur le retour pour aller au pont du Brandevin. Nous avons été sollicités par la famille de Milon. Nous pensions juste faire une petite promenade bucolique et comme vous avez pu le voir, les choses ont sévèrement dégénérées."
- "En effet, écoutez ce que l'on peut vous proposer, c'est de partager un peu de pain de route pour le repas."
- "Ça me ferait le plus grand bien. Nous aussi, la famille de Milon nous a donné quelques victuailles que nous allons pouvoir partager avec vous."
- "Ah ! Pas de refus, nous n'avons pas trop l'habitude de manger les mets hobbits. Il parait que ces fameux hobbits ne font que manger, dit-on".
- "La légende est vrai !" confirme Tirash.
- "Ce n'est pas peu de le dire..." confirme également Selenia.
- "Ils savent aussi cuisiner !!" indique Fànaviryan.

Lors du repas, Tinmereth va échanger avec Fànaviryan en Sindarin sur ses origines. Fànaviryan apprend que Tinmereth connait Imladris, y va de temps en temps et connait quelques personnes sur place.

Tinmereth et Findal font partis d'une compagnie errante comme il en existe plusieurs dans la région. Sidhellion est leur chef, la responsabilité des expéditions sans avoir de responsabilités hiérarchiques sur eux.

Pendant un peu plus d'une heure, les six voyageurs vont manger un repas avec la nourriture des hobbits accompagnée du pain elfique. Ce pain ressemble à du pain classique mais en goût est plus raffiné et plus nourrissant. Une simple tranche rassasie les voyageurs qui l'accompagne de morceaux de viande et de fromage hobbit plus par gourmandise que par nécessité. Après le repas, Selenia va prendre une demi-heure pour apporter des soins complets à Fànaviryan avec le matériel récupéré sur les agents d'Angmar. Pendant ce temps, Daëgon vient nettoyer les bandages de Tirash qui en profite pour faire une petite sieste.

Durant cette pause, Milon va ouvrir les yeux et reprendre ses esprits. Il reste confus, il reste, pour l'instant, dans un mutisme et reste dans son coin. Ses premiers mots seront : "J'ai faim". Les compagnons lui donnent alors à manger. Selenia essaye de voir si Milon reconnait les deux elfes mais il semble encore dans une grande confusion. Daëgon lui demande la dernière chose qu'il se souvient et Milon répond :
- "la cave"
- "Vous êtes rentré dans la cave, c'est ça ?"
- "Oui, c'était là que je voulais aller."
- "Et vous vous êtes endormi, comme ça. Vous n'avez pas senti quelque chose ? Vous ne vous souvenez pas ?"
- "Je ne sais plus."
- "Et tu te souviens de comment tu t'appelles ?" demande Selenia.
- "Je m'appelle Milon" répond le Hobbit.
- "Milon, votre famille nous a demandé de vous retrouver. Venez, nous allons vous ramener à eux." lui dit Daëgon.
- "Et on est où ?"
- "On est dans la Vieille Forêt."
- "Oh, d'accord... Et ils sont où mes parents ? Ils sont dans la Vieille Forêt ?"
- "Au village" répond Selenia.
- "Ah non, non, non. Ils sont à la maison." précise Daëgon.
- "Et on sort comment ?"
- "Ben suivez-nous, on va vous aider."

Findal et Tinmereth vont confier aux compagnons que Milon était plus bavard la veille au soir et plus enthousiaste. Le jeune hobbit semble bien confus mais va suivre la compagnie sur le chemin.

Un peu plus tard, tous les compagnons vont entendre une mélodie assez lointaine venant d'une flûte. Daëgon a pu repérer la provenance des sons et pourrait guider la troupe au travers de la forêt pour rejoindre l'origine du son. Il estime à environ une heure de marche pour arriver au lieu d'origine de la musique. Selenia sort alors sa guimbarde, se met sur la souche d'un arbre et répond à la mélodie qu'il vient d'entendre.

Régulièrement, le son de flûte va reprendre avec des variations. A chaque fois, Selenia devance le groupe, se met en hauteur et entame une réponse à la guimbarde pendant 30 secondes.

Daëgon amène le groupe dans une clairière où il estime que les sons provenaient de là mais personne n'est pas présent. Les deux elfes posent Fànaviryan à terre et tournent la tête avec un large sourire. Pendant que chacun cherche un peu partout, Selenia reprend sa guimbarde et entame une mélodie interrogatrice. Au bout de quelques instants, Daëgon repère difficilement un arbre où un elfe est perché et observe. Il porte une tunique en cuir assez sophistiquée et une chemise blanche dessous. Il a les cheveux gris et les yeux gris. Il joue alors un air de flûte qui répond avec justesse au morceau de Selenia qui laisse l'elfe jouer la mélodie pendant qu'elle prend le rythme avec sa guimbarde. Les deux elfes se mettent à faire un pas de danse. Cette ambiance réchauffe les cœurs de tous les membres présents mis à part Fànaviryan qui n'est pas sensible à l'ambiance actuelle. Puis l'elfe descend de l'arbre et vient saluer les voyageurs avec une plus grande révérence pour Daëgon puis voyant Fànaviryan, il s'approche, lui fait également une révérence et lui dit :
- "On ne se connait pas..."
- "Heureuse de vous rencontrer même si la situation pour mon cas est un peu compliquée."
- "Qu'est-ce qui vous est arrivée ma chère demoiselle ?"
- "Nous avons eu maille à partir avec des hommes d'Angmar. Il en reste d'ailleurs dans cette forêt."
- "Il en reste, hum... Vous les avez repérés Tin ? Findal ?"
- Les deux répondent négativement de la tête.
- "Que faisiez-vous dans la forêt ?"
- "A la recherche du petit."
- "Sidhellion de Siragalée"
- "Fànaviryan de Fondcombe fut un temps mais plutôt de Bree maintenant avec mes amis de la Compagnie de l'Aurore Ecarlate."
- "Oh, oh, l'Aurore Ecarlate..."
- "Je suis Selenia de Bree" répond la Dunéenne.
- "Daëgon de l'Arthedain" répond le Dùnedain.
- "Enchanté" répond Sidhellion.
- "Tirash d'Umbar" répond l'homme du Sud.
- "Oh, vous voyagez de loin mon cher Tirash"
- "Oui, effectivement"
- "Vous êtes perdu ?" demande Sidhellion.
- "Non, c'est toute une histoire. Je l'étais jusqu'à ce que je rencontre la compagnie de l'Aurore Ecarlate."
- "Vous allez pouvoir nous raconter tout ça."
- "Pourquoi pas après une bonne nuit de repos en ce qui me concerne"
- "Bien." Sidhellion regarde un peu l'endroit puis indique : "j'ai repéré un peu plus loin une clairière où ne devrions être tranquille."

La troupe se met en chemin et en arrivant sur le lieu, Sidhellion va demander à Findal et Tinmereth de réaliser plusieurs tâches pour préparer le camp invitant les autres voyageurs à s'installer et se reposer. Sidhellion va ensuite s'assoir avec la compagnie et va s'intéresser aux parcours de chacun. Selenia va évoquer leur parcours dans la Comté sans, toutefois, évoquer le contenu du chariot de Golasgil. Selenia va ensuite interroger Sidhellion sur les évènements qui se déroulent à Bourg-Maresque, s'ils ont entendu parler de magie noire. Sidhellion va expliquer, de nouveau, qu'ils sont une compagnie errante et qu'ils passent beaucoup de temps en voyage à l'extérieur de la Siragalée avec l'objectif de rapporter les faits aux seigneurs elfe. Ils étaient en partance pour Imladris (Fondcombe). En chemin, Sidhellion a eu une intuition qu'il fallait surveiller la Vieille Forêt. Ils ont entendu les humains et ont même pu entendre du Noir Parlé. Ces faits leur ont permis de déduire qu'il y avait des agents d'Angmar dans le secteur. Ils étaient donc en chasse. Selenia précise les éléments :
- "Nous en avons rencontré un qui semblait être le chef de la bande et on est tombé sur une partie de la bande mais le chef n'était pas là..."
- "Nous avons réussi à occire six de leurs hommes mais heureusement que Tinmereth et Findal se sont occupés des deux qui s'échappaient pour prévenir leur chef. Ils sont arrivés à point nommé."
- "On peut le dire" indique Sidhellion.
- "Et c'était une très bonne rencontre d'ailleurs" précise Daëgon.
- "Ça m'a un peu sauvé" indique Fànaviryan.
- "Bien. Ecoutez, ce que je vous propose, c'est que..."
- "On a entendu des rumeurs de sorcellerie et quand on s'est retrouvé sur place, on a vu, effectivement, des symboles. Après, on ne sait pas si c'est vraiment la famille qui pratique la sorcellerie ou des gens qui la pratiquerait sur la famille mais il se passe des choses."
- "D'accord. J'en ferais part. Nous devrions, dans quelques jours, croiser une compagnie qui est en chemin dans la Vieille Forêt. Nous avons des lieux pour les rencontrer. Nous leur ferons part de cela. Nous, nous allons vers l'est. Nous n'avons pas prévu de retourner vers notre royaume."
- "Dis-donc, il y a du monde dans cette Vieille Forêt..."
- "Nous avons des chemins qu'il faut savoir retrouver. En dehors de ces chemins, évitez de venir dans la Vieille Forêt. Mais, malheureusement, je ne peux vous enseigner la pratique de ces chemins-là."
- "De toute manière, on ne compte pas y rester dans la forêt."
- "On va prendre les routes en dehors de la Vieille Forêt" précise Daëgon.
- "Nous ne les prenons point ces routes-là. On vous les laisse. Nous pratiquons les chemins au travers des vieilles forêts, des différents lieux qui nous permettent d'éviter toutes les routes des humains. Et ma foi, ça devient bien compliqué d'arriver jusqu'à Rivendell. On a pu constater que les populations humaines étaient de moins en moins nombreuses ces derniers temps... La grande maladie qui a sévi a laissé de nombreuses traces."
- "Oui, effectivement"
- "Par contre, ce que l'on peut que constater, c'est la présence de plus en plus d'Orques. On a cru comprendre qu'une ville par le sud avait été détruite, il n'y a pas si longtemps que ça."
- "Ça s'est passé, il y a combien de temps ?" demande Tirash.
- "Si je parle dans votre temps, il y a six mois environ. A priori, au nord de Metraith..."
- "Ah bon ? au cœur du Cardolan ?" demande Fànaviryan.
- "ouf, le Cardolan... ce qui l'en reste n'est pas beau à voir..."
- "Oui, on a entendu aussi parler d'évènements funestes sur les Hauts des Galgals"
- "Oui, en effet, nos chemins sont de plus en plus compliqués par là-bas. On met plus de temps à présent pour traverser les Galgals."
- "Nous avons, par ailleurs, nettoyé au fonds du marais des eaux-aux-moucherons sous le mont venteux avec des drôles de créatures griffues. C'était visiblement une ancienne citadelle, je n'ai pas réussi à déterminer son origine qui avait quand même, comme l'arbre que nous avons pu voir que Tinmereth et Findal pourront le confirmer, une influence malsaine. D'ailleurs, nous avons eu des réactions bizarres."
- "Oui, il ne faut pas s'approcher de ces lieux-là."
- "Et avez-vous une idée de ce que pouvait faire ces gens d'Angmar à côté de ce lieu-là ? Est-ce que ça a un rapport ou c'est le pur hasard selon vous ?" demande Tirash.
- "Il n'y a pas de hasard. Est-ce qu'Angmar chercher la puissance maléfique de ces lieux pour en tirer une puissance particulière ??"
- "Nous avons rencontré ces hommes au côté de cet arbre maléfique, ce n'est peut-être pas anodin." questionne Selenia.
- "Ne pouvait-il pas y avoir une relique ou quelque chose comme ça à l’intérieur ?" questionne Tirash.
- "Peut-être. Ils avaient peut-être des connaissances particulières par rapport à ce lieu."
- "S'il y avait des tombes" s'interroge Selenia.
- "Selenia, tu n'avais pas trouvé par hasard une forme de carte qui pourrait être montrée ?" questionne Fànaviryan à Selenia qui tend la carte à Sidhellion ainsi que la chevalière.
- "Ha ! J'ai déjà combattu des gens possédant ces bijoux. Il s'agit de guerriers soumis à la puissance d'Angmar ! Ça confirme bien mon sentiment de la présence d'ennemis dans la forêt !! Et j'ai cru comprendre que l'on en trouve de plus en plus même par chez nous. Ils osent s'aventurer dans la Siragalée !! Ils n'y restent pas longtemps."
- "J'étais moi-même destiné à terminer là-bas et donc j'ai été escorté par des agents d'Angmar jusqu'à que je sois libéré par mes amis." indique Tirash.
- "Je comprends. Le Cardolan permet aujourd'hui à de nombreux espions et agents d'Angmar de pouvoir circuler librement. Avant, le Cardolan était un royaume humain uni qui avait ses règles, ses frontières et ses soldats mais ma foi, depuis, ça doit bien faire deux cents ans que les rois sont tombés et que tout est en train de se déliter dans le Cardolan. Je vous propose que l'on puisse à présent se reposer."
- "Juste une question, vous avez entendu parler des terres du sud dont je viens ?"
- "En effet, j'en ai entendu parler mais c'est tout." précise Sidhellion.

Sidhellion se lève et indique que ses deux compagnons et lui-même vont veiller sur vous pendant la nuit. Le reste de la troupe peut donc se reposer et dormir sereinement.

Le soir venu, Selenia s'éloigne du groupe pour communier avec les esprits de la nature mais la fatigue est trop présente pour qu'elle puisse se connecter et retourne rapidement se coucher sans avoir de visions pour le lendemain.
Image
Avatar de l’utilisateur
Rico the Hobbit
Gérant du forum
 
Messages: 1851
Inscription: Mar 18 Nov 2003 00:33
Localisation: Cul-de-sac

Re: [AU] Partie du 3 février 2021 - Partie N°24

Messagepar Rico the Hobbit » Dim 7 Fév 2021 01:52

La carte des aventures :
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Rico the Hobbit
Gérant du forum
 
Messages: 1851
Inscription: Mar 18 Nov 2003 00:33
Localisation: Cul-de-sac

Re: [AU] Partie du 3 février 2021 - Partie N°24

Messagepar Rico the Hobbit » Dim 7 Fév 2021 01:53

Les PNJ :
Image Image
Image Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Rico the Hobbit
Gérant du forum
 
Messages: 1851
Inscription: Mar 18 Nov 2003 00:33
Localisation: Cul-de-sac


Retourner vers Terres du Milieu

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

cron